Tennis Club Fleurance : site officiel du club de tennis de FLEURANCE - clubeo

Historique du TCF

 

Mon Image
 

HISTORIQUE DU TENNIS CLUB DE FLEURANCE

« Pour les plus anciens fleurantins, le tennis c’était le court privé en terre battue du café DENAMIEL, au milieu d’un jardin et d’un parc ombragé, contigu avec l’actuelle salle paroissiale, non loin de la gare. Protégé du vent par des arbres centenaires, ce court était entretenu avec un soin jaloux par les amateurs de ce sport, peu nombreux et triés sur le volet, sous l’aimable mais efficace autorité de Mr et Mme DENAMIEL. En dépit du petit nombre de pratiquants, on trouvait d’excellents joueurs, presque tous fleurantins de souche qui participaient avec succès aux diverses épreuves tant individuelles que par équipe car le club était affilié à la FFT depuis longtemps.

Mais le tennis se démocratise et les dirigeants du club dont le président est Mr Pierre DUGUET, demandent à la Mairie de construire un court en dur, style goudron, ouvert à tous ; réalisation effectuée en 1971 sur l’emplacement de la salle de VITAGYM entre le stade de rugby et celui de football. Dès lors, l’engouement pour ce sport ne cesse de croître, et les dirigeants décident avec l’accord de la municipalité d’autofinancer la construction de 2 courts en béton poreux, en zone de loisirs, réalisation effectuée en 1976, au printemps. Il est bien difficile d’imaginer aujourd’hui le succès du premier tournoi, sous la responsabilité de Mr Robert VAZQUEZ et de Mr Christian PEYROULAN. On peut tout de même signaler à titre anecdotique qu’en l’absence de club-house, joueuses et joueurs allaient se changer et se doucher dans les vestiaires de la piscine, que les boissons étaient stockées dans des comportes remplies de pains de glace. Pourtant, les dirigeants sont contraints de refuser des inscriptions dans le tableau non classé limité à 128 ! A noter aussi que les spectateurs suivent les parties dans des tribunes dressées pour l’occasion, et que tous les matchs, absolument tous, sont arbitrés par des bénévoles qui se retrouvent souvent lors d’animation proposées par le club, aussi bien festives que sportives.

 L’année 1977 verra la construction du club-house grâce à l’action du Maire, Mr MESSEGUE et à l’appui soutenu et bienveillant du secrétaire général de Mairie, Mr MEUNIER. Malgré les terribles inondations de 1977 qui ravageront les courts mais qui épargneront le club-house en construction, grâce à l’aide des pompiers, des services techniques et au travail des bénévoles qui nettoieront les courts ensevelis sous la boue et les cailloux et relèveront les grillages et poteaux arrachés, le Tennis Club pourra survivre à cette épreuve.

 Bientôt, un 3ème court en dur verra le jour ainsi qu’un mur d’entrainement, non loin des réservoirs d’eau, autofinancé par le club. Plus de 200 joueurs sont licenciés avec une école de tennis qui fonctionne grâce à des éducateurs bénévoles et sous la responsabilité de Mr VAZQUEZ, sous la halle à la volaille actuelle les jours de mauvais temps. Le club-house nouvellement construit est ouvert tous les jours grâce à un système de permanence de bénévoles et de membres du bureau et l’été grâce à des emplois jeunes.

Les bénéfices réalisés lors des tournois annuels et des diverses épreuves organisées par le club comme le championnat du Gers par exemple, ainsi que les cotisations des adhérents vont inciter les dirigeants à souscrire un emprunt de 20 ans pour autofinancer la construction d’une salle couverte, devenue absolument indispensable. Cette réalisation – l’actuelle salle VITA GYM – sera effectuée en 1981, faisant ainsi du club un novateur en matière d’autofinancement même si le montant total de l’échéance annuelle des emprunts souscrits (courts en dur et salle couverte) semble bien lourd puisqu’il s’élève à 6 700€ environ. Précisons qu’à cette époque, l’Office Municipal des Sports ou OMS n’existe pas et que le tennis ne dispose que d’une bien maigre subvention.

 Le cap des 250 licenciés sera atteint dans les années 1983-1984 avec le boom suscité par la victoire de Yannick NOAH à Roland Garros qui entraînera un effet « tendance ». Sur le plan purement sportif, le tennis club joue les premiers rôles au niveau régional, dans la catégorie Excellence dans les années 80, 81, 82, ratant de peu le niveau national avec une équipe composée de purs fleurantins : Mr Pierre BARTHE, Pierre DUGUET, Robert VAZQUEZ, renforcés de 2 éducateurs de l’IMPRO, Mr Max DORBES et Jacques RANCON. Ensuite l’équipe se maintiendra dans la catégorie Honneur pendant de nombreuses années, tandis que les équipes 2 et 3 ainsi que l’équipe féminine figurent honorablement chacune dans leur division respective.

 Pour satisfaire les jambes lourdes des plus anciens, les dirigeants décident alors la construction d’un terrain en terre battue sur l’emplacement actuelle de la salle couverte, qui rappellera aux plus âgés le nostalgique court DENAMIEL…mais sans jamais l’égaler en qualité !

 A partir des années 90, l’engouement pour le tennis va progressivement s’estomper et c’est désormais le golf qui devient à la mode. Mr Christian PEYROULAN et Mr Robert VAZQUEZ qui ont pris la relève de Mr DUGUET à la tête du club constatent une diminution sensible du nombre de licenciés malgré leurs efforts pour organiser des animations et maintenir le succès du tournoi annuel. Mais force est de constater que beaucoup d’anciens sont partis au golf, ou ne jouent plus, que le tennis n’est plus à la mode faute de locomotive sur le plan national, et surtout que peu de jeunes assurent la relève.

 Mr Alain PORTERIE qui a remplacé Mr Christian PEYROULAN, va connaître les mêmes problèmes malgré tous ses efforts. En 1997, il passe un accord avec le Maire, Mr Raymond VALL pour céder la salle couverte – actuelle VITA GYM- en échange de la construction d’une salle couverte sur l’emplacement du terrain en terre battue que le club n’a plus les moyens d’entretenir. Cette salle qui porte le nom de Benoît VAZQUEZ – le fils aîné de l’ancien président du club, tragiquement disparu dans un accident de la circulation- a été inaugurée par Mr GACHASSIN, président de la ligue Midi Pyrénées lors d’une soirée très sympathique où il échangera même quelques balles avec Mr Raymond VALL ! Grâce à cette salle, toutes les activités du club seront recentrées au même endroit.

 Après Mr PORTERIE, c’est Marie-Do LACLAVERIE qui prend les rênes du club en 2001, faisant porter ses efforts sur l’école de tennis, placée sous la direction d’un professeur titulaire d’un brevet d’état, Mr Alain GIUSTI. Près 80 enfants sont inscrits et suivent les cours sous la responsabilité du professeur et d’éducateurs. Malgré le succès de l’école de tennis, de nouveaux problèmes se posent au club en plus de la diminution du nombre de licenciés : en particulier la vétusté des installations et notamment celle du club house mais aussi l’état des terrains en dur…Après de longues négociations avec la Mairie, les courts seront refaits en 2006, juste avant le tournoi annuel mais le club-house est totalement délabré en attendant la construction d’un nouveau local en projet !

 Il reste bien du travail au nouveau président, Mr Nathanaël CARRE, qui a succédé en 2007 à Mme LACLAVERIE. »

Historique réalisé en 2007, par Christian Peyroulan

Poursuivi par Jean Pierre Rizon en 2010

Sous la présidence de Nathan CARRE, un gros effort sera fait sur la formation et l'encadrement de l'école de tennis. Avec l'aide de Sandra Karpoff, monitrice sportive diplômée et détachée par la mairie de Fleurance son employeur, un boom spectaculaire au niveau des inscriptions est à noter tant au niveau des jeunes que des adultes. La création de cours baby tennis est un fait marquant du club. L'implication des parents amènent un dynamisme et une constante au club qui confirme une place forte du tennis dans le Gers avec ses 185 adhérents pour l'année 2009. Reste à résoudre pour l'équipe en place, le futur club house. Après plusieurs réunions, discussions, compromis, la Collectivité s'engage en 2008, à détruire le club house et à mettre à l'étude son remplacement par une nouvelle structure qui doit venir s'intercaler entre le court couvert et le court extérieur (espace libre engazonné).

Au début de l'année 2009, les travaux de démolition du club house commencent. Pour faire la transition et pour ne pas laisser le T.C.F. sans locaux appropriés, la mairie met à disposition de l'association un ensemble modulaire composé de : vestiaires-sanitaires-bureau qu'elle loue à la société Spazéo à Toulouse. Les travaux du projet club house - boulodrome couvert - bureau vélo VTT - société de pêche débutent au mois de juin 2010 pour s'achever courant janvier 2011. L'ensemble de cette réalisation est spacieux et provoque bien des commentaires élogieux de la part des équipes rencontrées lors des manifestations sportives.

L'assemblée générale du tennis club s'est donc déroulée pour la première fois dans ce nouveau club house. Cette A.G. sera l'occasion à Nathan Carré de passer le témoin de la présidence à Dominique MESCHIA et Jean Pierre RIZON qui ne manqueront pas de féliciter Nathan pour son dévouement et son implication pour le club de tennis. Nos co-présidents ont maintenant un outil de travail très intéressant accompagné d'un nouveau bureau ou la touche féminine semble laisser présager un avenir ensoleillé. La saison 2010/2011 conforte le club dans la série de bons résultats tant au niveau des jeunes que des adultes. La récompense est pour l'équipe séniors masculine qui accède à la Promotion 1 après avoir fini 2° de sa poule qualificative. Le tournoi du club se déroulecette année du 28 mai au 12 juin 2011. Plus de 180 inscrits avec la participation de joueurs étrangers qui réhaussent le niveau du tournoi qui comme la tradition l'oblige s'est parfaitement déroulé.

La remise des prix est cette année exceptionnelle et pleine d'émotions marquée par l'inauguration du club house "ALAIN PORTERIE". Formidable outil de travail pour le T.C.F. dixit le Sénateur-Maire Raymond VALL.

Après une intersaison riche en résultats individuels, la saison 2011/2012 est lancée et le club se structure avec l'arrivée d'Emmanuel Butant (15/1) D.E. comme nouvel entraineur des séniors compétitions qui vient en complément de Nathalie Béobide (4/6) également D.E. qui encadre l'école de tennis. L'A.G. du 05 novembre 2011 donnera l'occasion d'élire un nouveau bureau avec à sa tête comme président Jean Pierre RIZON. Il est bon de noter l'arrivée de nouvelles personnes qui souhaitent aider le club et c'est très bien. Un somptueux apéritif dinatoire clôt cette assemblée générale qui ravit tous les participants. Pour renouveler avec les traditions, il est organisé par le club un gouter de Noel qui connait un franc succès avec plus de cinquante personnes. De même, le réveillon du Nouvel An est l'occasion de rassembler une bande fêtards pour une soirée inoubliable et qui demande qu'à être renouvelée.

Pour commencer cette nouvelle année, le mois de février est marqué par l'arrivée du froid et de la neige, ce qui perturbe le calendrier des rencontres du tennis club. A noter la victoire des 13/14 ans filles en Coupe de Printemps et au Challenge Claverie. En championnat régional, les séniors dames se rétrogradent en P2 et les messieurs se maintiennent en P1. Le tournoi de la Ville de Fleurance connaît un vif succès. La préparation pour la rentrée sportive de septembre 2012 s'effectue dès le samedi 08 septembre avec les Fleuransports. Date toujours prisée pour tous les sportifs. Au niveau club, Nathalie Béobidé est remplacée poste pour poste par Emmanuel Butant qui devient l'unique interlocuteur sportif du T.C.F. L'avenir du club passe par la formation et l'encadrement de nos jeunes. L'AG se déroule le 20/10/2012 au club house avec une très bonne participation des adhérents. Jean Pierre RIZON est reconduit à la présidence du club pour sa 3° année. La nuit du tennis démontre l'investissement de tous avec plus de 30 personnes représentant le club de Fleurance. Pour les animations à venir : gouter de noel-réveillon du nouvel an-galette des rois-sortie au tournoi international de Tarbes "les Petits As" mondial de 12/14 ans. Dans les projets club, le président Jean Pierre RIZON fait le forcing auprès de la municipalité pour obtenir la réfection des courts extérieurs, du grillage et de l'aération du court couvert. Nouveauté, la mise en service d'une alarme anti intrusion au club house qui fait suite aux cambriolages avec dégradations des derniers mois.

AUX COULEURS DU TCF

Maquette finalisée Impak t.jpg

TEE-SHIRT SAISON 2017/2018